Périnée et incontinence urinaire

  • 04 avril 2018

Périnée et incontinence urinaire

 

            Plusieurs personnes croient à tort qu'il est normal en vieillissant d'avoir des pertes d'urine : des personnes de tous âges peuvent être touchées.  Même si l'âge et la grossesse sont des facteurs décisifs dans le développement futur de l'incontinence urinaire, ce n'est pas réservé aux femmes d'en souffrir : en effet, même si l'incontinence touche de 15 à 60% des femmes, près de 10% des hommes peuvent aussi être atteints.

 

            L'incontinence urinaire se décrit comme une perte involontaire d'urine par l'urètre.  Il existe trois types plus souvent rencontrés : l'incontinence urinaire d'effort, d'urgence et de regorgement.  Les fuites urinaires d'effort surviennent généralement lorsqu'il y a une augmentation de la pression intra-abdominale (en éternuant, en toussant, en riant aux éclats, en soulevant un objet lourd, en pratiquant une activité physique avec impact), combinée à un manque de force au niveau des muscles du plancher pelvien.  Dans l'incontinence urinaire d'urgence, l'envie d'uriner est urgente et irrépressible, même lorsque la vessie n'est pas pleine, il peut alors y avoir quelques gouttes qui s'échappent avant que la personne atteigne les toilettes.  L'incontinence par regorgement est plus fréquente chez les hommes et elle survient lorsqu'un obstacle empêche la vessie de se vider (ex : une prostate au volume augmentée comme dans l'hyperplasie bénigne de la prostate), ce qui fait qu'elle va se distendre et rester en permanence quasiment pleine.  Bien que ce ne soit pas tous les cas d'incontinence qui peuvent être améliorés par la rééducation périnéale, il peut être intéressant, outre les médicaments et la chirurgie, de considérer cette option.

 

            D'abord, voyons quel est le rôle du périnée?  Le périnée, plus communément appelé plancher pelvien, est un groupe de muscles situés à la base du bassin, autour de l'anus et des organes génitaux.  Il supporte les organes pelviens et abdominaux et il permet de refermer les orifices comme l’urètre et l’anus afin de retenir l’urine, les selles et les gaz. Cependant, sa fonction ne se limite pas à cela. Il sert également à stabiliser le bassin auquel sont rattachés la colonne vertébrale et les membres inférieurs. Il occupe donc un rôle central dans le maintien d’une bonne posture. Il joue un rôle essentiel dans la continence puisque c’est lui qui permet de fermer ou d'ouvrir la vessie.  Chez la femme, le périnée peut être distendu par la grossesse et l’accouchement. Le périnée de l'homme peut être affaibli par des chirurgies de la prostate.  Le surpoids, la génétique, les problèmes chroniques de constipation sont d'autres causes possibles à l'affaiblissement du plancher pelvien.  La cigarette, qui peut entraîné de la toux chronique, peut aussi aggraver cette condition.

 

            La rééducation périnéale et pelvienne est une approche qui traite les dysfonctions du plancher pelvien comme l'incontinence, la descente d'organe, certains troubles sexuels ou encore des douleurs des régions pelvi-périnéale, ano-rectale et de la ceinture lombo-pelvienne.  Le physiothérapeute est le professionnel de la santé formé pour exercer cette rééducation.  La rééducation périnéale vise à réapprendre à utiliser correctement les muscles du périnée et à renforcer les muscles affaiblis du plancher pelvien. Dans d'autres situations, elle interviendra sur des muscles trop tendus qui entraînent des difficultés à uriner ou à évacuer des selles, ou encore des douleurs lors des relations sexuelles. Comme ces muscles sont de type squelettique, la rééducation permet de les renforcer et de les entraîner grâce à certains exercices. Il n'est jamais trop tard pour commencer de la rééducation périnéale.  Cela peut-être, par exemple, pendant ou après un accouchement, après une chirurgie de la prostate, à la ménopause, etc.  Cette rééducation comporte 3 techniques : la rééducation manuelle, l'électrostimulation et le biofeedback.  Des exercices à faire à la maison, les fameux exercices de Kegel, peuvent aussi aider.  La rééducation périnéale n'est pas efficace pour tout le monde : dans ce cas, le médecin pourra prescrire des médicaments, sujet que nous avons déjà abordé.

 

Catherine Côté, pharmacienne pour les pharmacies P. Lépicier et MH. Miousse

Retour à la page d'accueil